This is us: les méandres d’une famille comme les autres

This is us est sans conteste ma dernière série coup de coeur.

Drôle, attachante, émouvante, la famille que l’on suit dans une généalogie poussée nous emmène dans les tribulations de ses membres. Une belle série, simple et rocambolesque à la fois, qui prend vraiment aux tripes…

This is us jongle entre deux époques: les années 80 et les années 2000. Sur un épisode, vous assisterez à de nombreux flash backs, totalement insérés au scénario pour comprendre l’historique et la vie intrinsèque des personnages.

Ces personnages, ce sont Jack et Rebecca Pearson, mais aussi leurs trois enfants: les deux jumeaux Kate et Kevin, et Randall , adopté. Les 3 enfants sont nés le même jour, mais n’ont pas tous trois débutés leur vie dans les mêmes conditions… Jack est né le même jour que ses enfants, mais pas de la même année.

this-is-us1.jpg
©Allociné_NBCUniversal

Kate, en surpoids depuis son enfance, essaie de lutter contre son mal-être physique, qui s’échappe sur son mental. Kevin est l’acteur principal d’une grosse production télévisée humoristique, qui quittera son poste pour tenter de faire reconnaître son talent à juste titre dans le métier. Randall est un père et homme d’affaires à qui tout semble réussir.

Leurs parents Jack et Rebecca les ont éduqués en mettant tout leur coeur à l’ouvrage, avec toutes les difficultés que cela comporte. Ils ont été jeunes, amoureux, amants, parents, et puis parfois eux-mêmes ne savaient plus trop ce qu’ils étaient.

Dans cette série, chacun tente de faire de son mieux et d’être heureux, mais tous ont des encrages très forts, marqués parfois dès l’enfance qui les empêchent d’être épanouis et disponibles pour les autres, mais qui finalement font d’eux ce qu’ils sont.

Je n’ai pas envie de vous en dire plus, car dès le départ, dès le premier épisode vous serez surpris par le dénouement… et sortez les mouchoirs, ils sont tous plus attachants les uns que les autres.

Je trouve que la série nous permet de nous reconnecter avec nous-même, et nous rappelle ce et ceux qui comptent vraiment. La série nous réconforte avec nos petits tracas et nos défauts. Elle permet de mieux s’accepter et de mieux accepter les autres. Je n’en suis qu’à la première saison, il n’y en a que 2 pour le moment, mais une saison 3 est en cours de production.

This is us.

Publicités

Une réflexion sur “This is us: les méandres d’une famille comme les autres

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s