My bucket list

La bucket list, vous connaissez? C’est tout simplement la liste de tout ce que vous souhaitez réaliser dans votre vie.

J’ai hésité à la faire, parce que j’ai l’impression d’avoir déjà réalisé plein de choses et d’être heureuse… en somme, de ne pas en avoir besoin pour être épanouie.  Et puis parce que c’est un peu morbide, aussi…

Et puis j’ai réfléchi… avoir des rêves et des projets, n’est-ce justement pas le reflet d’un bonheur accompli? Qui arrive à rêver quand il n’est pas heureux? Je vois donc la Bucket List comme une étincelle pour amener encore plus de joie à ma vie, et surtout n’avoir aucun regret. C’est un peu une obsession chez moi, presque maladive, avec celle de surveiller ma santé pour justement pouvoir en profiter.

Mais comment faire cette liste?
1. Je me suis posée avec moi-même, et je me suis projetée. Dans les mois, les années qui viennent, tout en essayant d’imaginer les pages de ma vie. Comment est-ce que j’ai envie d’écrire ce livre?
2. Je ne me suis posée aucune limite

Allons-y!

Les envies évidentes, qui me sont venues tout de suite:

Activités
– Me perfectionner en yoga
– Me perfectionner en photo
– Faire plus de loisirs créatifs dont la peinture
– Vivre une Color Run
– Apprendre à danser comme dans les clips des danseurs de Jojo Gomez

Vie quotidienne
– Acheter une grande maison et adopter un berger australien
– Agrandir ma famille
– Rendre mes proches heureux
– Avoir un potager pour les légumes
– Toujours suivre la tendance et la mode
– Être toujours sereine, et pour ça être en pleine santé physique et mentale

Voyages
– Faire une promenade en chiens de traîneaux à la montagne avant de boire un chocolat chaud devant un feu de cheminée
– Faire un weekend shopping à Londres
– Aller à Santorin en amoureux
– Aller en Islande pour prendre les aurores boréales en photo et me prélasser dans le Blue Lagoon
– Ne plus avoir peur de l’avion pour faire tout ça sereinement ou apprendre à me servir de la peur comme moteur et plus comme frein.

paint-2849987_1920

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Et si je me permets de rêver encore…

– Ouvrir mon café/salon de thé
– Apprendre à être barista
– Apprendre le cake design
– Faire une expo photos
– Travailler pour un grand magazine toujours en tant que rédactrice, mais signer mes articles et être reconnue dans le métier
– Faire de l’agility avec mes chiens
– Sauver la vie de quelqu’un
– Conduire une Vespa bleue
– Vivre un Noël en Laponie
– Vivre un Nouvel An à New York sur Times Square
– Travailler en tant que bénévole dans une association

5cbbbbdb1dc427c4329a23df7cf313ab--richard-bohringer-motus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s