Les paradoxes du temps

Dans la vie, on court toujours après le temps et on n’a jamais assez de temps pour prendre le temps.

Au travail, nous nous devons d’être productif et de ne pas laisser filer le temps. Après le travail, il faut se dépêcher de faire à manger et essayer de ne pas se coucher trop tard pour avoir le temps de dormir…

Quel bonheur alors lorsque l’on s’arrête un instant… Un instant pour se laisser envahir par le bruit apaisant du silence, par le sourire d’un enfant, par le doux ronronnement d’un chat… Ces moments où on se retrouve, où on réapprend a s’écouter, et où on prend le temps de vivre, le temps d’un instant. black-and-white-person-woman-night.jpg

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s